Comment comparer son patrimoine?

Alexis Meftah

Par Alexis Meftah - septembre 27, 2018

Voulez-vous comparer votre patrimoine pour diverses raisons comme pour faire l'acquisition d'un nouveau bien ou simplement le mesurer à celui de votre entourage? Ici, on vous explique les différentes méthodes de comparaison.

On peut vouloir comparer son patrimoine pour diverses raisons. Cela dépend évidemment des objectifs de chacun. Evidemment, le patrimoine peut être classé dans différentes catégories comme le patrimoine financier ou professionnel, mais ici, on se concentre sur le patrimoine immobilier.

1. Valoriser son patrimoine

Afin de valoriser son patrimoine, il faut dans un premier temps faire le point sur vos acquisitions. Faire un diagnostic global de votre situation financière, familiale et fiscale est indispensable. Cela consiste à évaluer la pérennité du patrimoine dans le temps, la solidité inter-générationnelle ainsi que la croissance régulière des actifs. 

En effet, généralement on peut évaluer son patrimoine pour les raisons suivantes :

  • Acheter un nouveau bien ;
  • Rechercher une nouvelle source de revenus ;
  • Sécuriser ses finances pour la retraite ou ses proches ;
  • Définir un objectif professionnel comme une création d'entreprises ;
  • Simplement vouloir comparer son patrimoine à celui de ses proches.

Il est également important de garder en tête que la valeur du patrimoine diffère en fonction du prix du marché à l'instant donné. Par exemple, les hausses de prix peuvent vous aider à maximiser vos revenus pendant un moment, mais si les prix du marché baissent, votre patrimoine va forcément diminuer.

 

>> LIRE AUSSI : COMMENT REVISER UN LOYER ET L'AUGMENTER CONSIDERABLEMENT ?

2. Comparer ses biens

Afin de comparer ses biens, il faut savoir que les méthodes d'évaluation sont différentes. En effet, les biens immobiliers ne s'évaluent pas comme une assurance vie.

Les biens immobiliers rentrent tous dans le calcul du patrimoine soumis à l'IFI. Voici une liste :

Les biens se déclarent donc pour leur valeur vénale réelle (en faisant une estimation du prix du marché) au 1er janvier de l'année d'imposition.

Pour comparer facilement son patrimoine, il faut utiliser la méthode de comparaison la plus appropriée. Les biens vont être comparés avec ceux qui sont similaires (même superficie, caractéristiques et localisation). Il existe également un service disponible sur impots.gouv créée par la Direction générale des finances publiques. Ce site fournit une estimation à partir des statistiques des transactions avec les biens comparables.

Il est aussi possible d'évaluer son patrimoine avec deux autres méthodes :

  • l'estimation par revenu (utilisé pour les biens loués, on prend alors en compte la rentabilité de ce bien) ;
  • l'estimation par rapport aux valeurs antérieures (actualise la valeur attribuée au bien depuis la dernière vente).

>> LIRE AUSSI : CONSEIL IMMOBILIER : COMMENT BIEN CHOISIR SON INVESTISSEMENT PINEL ? 

 


 

Ainsi, avant de comparer son patrimoine, il faut d'abord définir ses objectifs, puis utiliser une méthode de comparaison valable. Aussi, si vous souhaitez savoir comment devenir rentier dans l'immobilier, vous pouvez jeter un oeil à notre article portant sur ce sujet.

 

Commentaires

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le avec vos amis ou collègues :

Pas de spam c'est promis !